B.O.I. N° 49 DU 27 AVRIL 2012 [BOI 13K-3-12]

B.O.I. N° 49 DU 27 AVRIL 2012 [BOI 13K-3-12]


Références du document13K-3-12
Date du document27/04/12
Page suivanteB.O.I. N° 49 DU 27 AVRIL 2012 [BOI 13K-3-12]
Ajouter toutes les pages du document au panier

BOI13K-3-12.001

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

13 K-3-12

N° 49 DU 27 AVRIL 2012

INSTRUCTION DU 13 AVRIL 2012

TRANSFERT DES DONNEES FISCALES ET COMPTABLES (TDFC).
CAMPAGNE TDFC 2012 : MISES A JOUR DU BOI 13 K-1-04

NOR : BCR Z 12 00021 J

Bureau GF-2A



PRESENTATION


La présente instruction relative à la campagne TDFC 2012 expose les mises à jour de l'instruction administrative n° 25 du 9 février 2004 publiée sous la référence BOI 13 K-1-04 .

Nota :

- les informations nouvelles sont ordonnées suivant la présentation retenue dans le recueil de référence précité ;

- les parties non modifiées du BOI 13 K-1-04 ne sont pas reprises dans cette instruction.


Les parties suivantes du BOI 13 K-1-04 ont été modifiées :


CHAPITRE 1 :

DOMAINE DE LA PROCEDURE TDFC



Section 1 :

Entreprises concernées



  A. ENTREPRISES CONCERNEES A TITRE OBLIGATOIRE


La loi de finances rectificative pour 2011 (n° 2011-1978 du 28 décembre 2011) étend l'obligation de recours à TDFC aux entreprises soumises à l'impôt sur les sociétés, quel que soit leur chiffre d'affaires, à compter du 1 er janvier 2013. En pratique, ces entreprises devront transmettre par voie dématérialisée leur déclaration de résultats, liasse et annexe, des exercices clos à compter du 31 décembre 2012.

Les entreprises concernées par cette extension de l'obligation devront également télétransmettre via TDFC leur déclaration n° 1330 CVAE et ses annexes.

L'article 1649 quater B quater du code général des impôts précise que les sociétés immobilières non soumises à l'impôt sur les sociétés ont l'obligation de recourir à TDFC à compter du 1 er janvier 2012 si elles remplissent au moins une des conditions suivantes :

- la société relève de la gestion de la Direction des grandes entreprises ;

- le nombre d'associés de la société est supérieur ou égal à 100.

Ces sociétés devront donc télétransmettre leur déclaration n° 2072 et ses annexes.


  B. ENTREPRISES CONCERNEES A TITRE OPTIONNEL


Depuis la campagne TDFC 2010, les sociétés civiles de moyens (SCM), qu'elles aient opté ou non pour le régime réel d'imposition, ont la possibilité de télédéclarer par TDFC leur déclaration de résultats et ses annexes.

Depuis la campagne TDFC 2011, les sociétés immobilières déposant des déclarations de résultats n° 2072 ont la possibilité de télédéclarer par TDFC cette déclaration et ses annexes.


  C. SITUATIONS PARTICULIERES



  I. Entreprises totalement ou partiellement hors du champ de TDFC


S'agissant des sociétés en commandite simple, la télétransmission de la déclaration n° 2031 représentant la part de résultat imposable au titre de l'impôt sur le revenu pour les associés commandités est autorisée depuis la campagne TDFC 2004 (cf. BOI 13 K-5-04 ).


  II. Obligation faite aux centres de gestion agréés et aux associations agréées


Les articles 1649 E et 1649 H du code général des impôts créent à compter du 1 er janvier 2008 pour les centres de gestion agréés et les associations agréées l'obligation de dématérialiser et de télétransmettre aux services fiscaux, selon la procédure prévue par le système de transfert des données fiscales et comptables, les attestations qu'ils délivrent à leurs adhérents, ainsi que les déclarations de résultats, leurs annexes et les autres documents les accompagnant.

Il est précisé que cette obligation s'impose aux centres de gestion agréés et aux associations agréées et non à leurs adhérents.

De ce fait, le défaut de télétransmission de l'attestation, de la déclaration de résultats et de ses annexes par une entreprise adhérente d'un centre de gestion agréé ou d'une association agréée n'entraînera pas l'application de pénalités à l'entreprise par l'administration fiscale, dans la mesure où cette entreprise n'est pas elle-même soumise par ailleurs à l'obligation d'utiliser TDFC.

Le BOI 5 J-1-09 du 22 avril 2009 précise les modalités pratiques de mise en Ĺ“uvre de cette obligation.


  III. Obligation de télétransmission spécifique à certains formulaires


a. Déclaration n° 2083 « Aide fiscale à l'investissement outre-mer »

Il ressort des dispositions de l'article 242 sexies du code général des impôts que la transmission du formulaire n° 2083 (aide fiscale à l'investissement outre mer) doit être effectuée par voie électronique dans le même délai que celui prévu pour le dépôt de la déclaration de résultats de l'exercice au cours duquel les investissements mentionnés au premier alinéa sont réalisés ou achevés.

b. Déclaration n° 1330-CVAE « Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises »

Les déclarations n° 1330-CVAE (cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises) doivent être obligatoirement souscrites par voie électronique lorsque le chiffre d'affaires de l'entreprise redevable est supérieur à 500 000 €, en application du IV de l'article 1649 quater B quater du code général des impôts.

Le chiffre d'affaires à prendre en compte pour l'entrée d'une entreprise dans cette obligation est le chiffre d'affaires porté dans la case A3 de la déclaration n° 1330-CVAE (codification TDFC : AC/MOA), calculé conformément aux articles 1586 quinquies et 1586 sexies du code général des impôts.

Ainsi, une entreprise devra télédéclarer en année N+1 la déclaration n° 1330-CVAE relative à la CVAE de l'année N si le chiffre d'affaires porté sur cette déclaration est supérieur à 500 000 €.

Précisions importantes :

• La déclaration n° 1330-CVAE n'est pas par nature assimilable à une annexe à la déclaration de résultats. De ce fait, les centres de gestion agréés et les associations agréées n'ont pas l'obligation d'inclure ce formulaire dans les télédéclarations de leurs adhérents dont le chiffre d'affaires de référence est inférieur à 500 000 €.

• Depuis la campagne 2011, une entreprise mono-établissement remplissant certaines conditions 1 peut, en remplacement de la transmission d'une déclaration n° 1330-CVAE, fournir les éléments de liquidation de sa CVAE sur sa déclaration de résultats dématérialisée. Par cette transmission, l'entreprise satisfait à son obligation de dématérialisation de la déclaration n° 1330-CVAE.

Cette mesure de simplification n'est qu'une faculté et non une obligation. De ce fait, une entreprise mono-établissement, soumise à l'obligation de télédéclarer sa déclaration n° 1330-CVAE, mais non soumise par ailleurs à une obligation générale d'utiliser TDFC, pourra télétransmettre uniquement sa déclaration n° 1330-CVAE et déposer sa déclaration de résultats et sa liasse sous forme papier.

• Comme vu au chapitre 1, section 1-A, les entreprises soumises à l'IS auront, quel que soit leur chiffre d'affaires, l'obligation de télédéclarer leur déclaration n° 1330-CVAE et ses annexes pour les périodes de référence clôturées à compter du 31 décembre 2012.

(voir tableau en annexe 2).


  D. REGIME DES PENALITES



  I. Régime général applicable depuis le 1 er janvier 2006


Le dispositif de pénalités fiscales résultant de l'obligation prévue à l'article 1649 quater B quater I du code général des impôts, décrit à l'article 1740 undecies du même code, est modifié par le premier alinéa du 1 de l'article 1738 du même code depuis le 1 er janvier 2006 comme suit : le non respect de l'obligation de souscrire par voie électronique une déclaration et ses annexes entraîne l'application d'une majoration de 0,2 % du montant des droits correspondant aux déclarations déposées selon un autre procédé. Le montant de la majoration ne peut pas être inférieur à 60 €.

Ces dispositions s'appliquent à tous les documents comportant l'indication d'éléments à retenir pour l'assiette ou la liquidation d'un impôt pour lesquels la souscription par voie électronique est rendue obligatoire par une disposition législative ou réglementaire (déclaration de résultats, déclaration de TVA … souscrites par certaines entreprises). Les documents concernés sont aussi bien la déclaration proprement dite que ses annexes (cas par exemple de la déclaration de résultats et des annexes qui doivent être jointes : compte de résultat, bilan, tableau des amortissements …). L'amende est applicable en cas de défaut total (déclaration et toutes annexes) ou en cas de défaut partiel de dépôt par voie électronique (défaut de dépôt de la déclaration seule ou de tout ou partie des annexes).

Le deuxième alinéa du 1 de l'article 1738 du code général des impôts précise qu'en l'absence de droits, le dépôt d'une déclaration ou de ses annexes selon un autre procédé que celui requis entraîne l'application d'une amende de 15 € par document, sans que le total des amendes applicables aux documents devant être produits simultanément puisse être inférieur à 60 € ni supérieur à 150 €. Cette amende s'applique lorsque la déclaration fait apparaître une base imposable négative ou nulle ou une situation créditrice (déclaration de résultats faisant apparaître un déficit ou déclaration de TVA faisant apparaître un crédit, par exemple).

Nota : il est précisé que lorsque le redevable dépose tardivement sa déclaration selon un autre moyen que celui requis, il commet deux infractions distinctes et encourt donc en principe, outre l'intérêt de retard, la majoration pour retard de déclaration prévue par l'article 1728 du code général des impôts (10 %ou 40 %) et la majoration de 0,2 % pour non respect de l'obligation de télédéclaration. Toutefois, par mesure de tempérament, en cas de dépôt tardif d'une déclaration selon un autre procédé que celui requis, seuls sont appliqués l'intérêt de retard et la majoration pour retard prévue par l'article 1728.


  II. Pénalité spécifique relative à la déclaration n° 2083 « Aide à l'investissement outre-mer »


Il ressort des dispositions de l'article 1740-0 A du code général des impôts que le non-respect de l'obligation de déclaration mentionnée à l'article 242 sexies entraîne le paiement d'une amende d'un montant égal à la moitié de l'avantage fiscal obtenu en application des articles 199 undecies A, 199 undecies B, 199 undecies C ou 217 undecies.


Section 2 :

Formulaires transmis par voie électronique



  A. DOCUMENTS DEMATERIALISES



  I. Champ de la procédure


Les tableaux de détermination du résultat en application des articles 44 octies et 44 decies du code général des impôts (zones franches urbaines et zone franche Corse), dont l'envoi sous forme papier était auparavant recommandé, peuvent désormais être télétransmis sans inconvénient par TDFC (cf. BOI 13 K-5-04 ).

Les demandes d'agrément continueront, pour éviter tout retard dans l'octroi de la décision, à être adressées sous forme « papier », selon le cas, à la direction départementale ou régionale des finances publiques compétente, ou au bureau chargé des agréments à la direction générale des finances publiques.

La transmission des informations relatives à la liquidation du solde de l'impôt sur les sociétés des entreprises relevant de la direction des grandes entreprises (DGE) ne se fait plus, en application de l'instruction  4 A-10-04 du 26 novembre 2004, sur le formulaire n° 2058-IS mais sur un relevé de solde (formulaire n° 2572) transmis sur support papier ou via le serveur de paiement en ligne accessible sur le portail fiscal impots.gouv.fr (notamment pour les entreprises relevant de la compétence de la DGE). En conséquence, les formulaires n° 2058-IS transmis dans un dépôt TDFC font l'objet d'un rejet de formulaire depuis le 20 octobre 2004.

Il est par ailleurs rappelé que le formulaire n° 2058 CG, télétransmis au moyen de TDFC par la société mère d'un groupe fiscalement intégré, doit également être envoyé sous forme papier, conjointement aux formulaires n° 2069 A et n° 2069 A-GRP-SD (formulaire de crédit d'impôt recherche et annexe groupe de ce formulaire), au Ministère délégué à l'Enseignement supérieur et à la Recherche.

Deux nouveaux formulaires ont été dématérialisés depuis la campagne TDFC 2004 :

- Formulaire SCIICSUIVI (cf. BOI 13 K-5-04 ) ;

- Formulaire n° 2029 B (cf. BOI 13 K-5-04 ).

Depuis la campagne 2007, le formulaire d'annexe libre dénommé " ANNEXLIB00 " est supprimé de la procédure.

Quatre nouveaux formulaires sont dématérialisés depuis la campagne TDFC 2008 :

- Formulaire n° 2027 H ;

- Formulaires n° 2900, 2901 et 2902.

Deux nouveaux formulaires sont dématérialisés depuis la campagne TDFC 2009 :

- Formulaire n° 2079A ;

- Formulaire DEDUCACTIO.

Quatre nouveaux formulaires sont dématérialisés à compter de la campagne TDFC 2010 :

- Formulaire n° 2036 (déclaration de résultats des SCM n'ayant pas opté pour le régime réel d'imposition ;

- Formulaire n° 2036 BIS ;

- Formulaire n° 2083 ;

- Formulaire n° 1330-CVAE.

Dix nouveaux formulaires ont été dématérialisés à compter de la campagne TDFC 2011 :

- Formulaire n° 2072 S (déclaration simplifiée de résultats des sociétés immobilières non soumises à l'impôt sur les sociétés) ;

- Formulaire n° 2072 C (déclaration complète de résultats des sociétés immobilières non soumises à l'impôt sur les sociétés) ;

- Formulaire n° 2072 S A1 (annexe immeuble de la déclaration simplifiée de résultats des sociétés immobilières non soumises à l'impôt sur les sociétés) ;

- Formulaire n° 2072 C A1 (annexe immeuble de la déclaration complète de résultats des sociétés immobilières non soumises à l'impôt sur les sociétés) ;

- Formulaire n° 2072 SC A2 (annexe associé personne physique ou professionnel BNC de la déclaration complète et simplifiée de résultats des sociétés immobilières non soumises à l'impôt sur les sociétés) Nota : ce formulaire dématérialisé unique est utilisé pour la télétransmission des formulaires cerfa n° 2072 S A2 et n° 2072 C A2 ;

- Formulaire n° 2072 C A8 (annexe associé professionnel BIC, IS ou BA de la déclaration complète de résultats des sociétés immobilières non soumises à l'impôt sur les sociétés) ;

- Formulaire n° 2072 E (annexe de calcul de la valeur ajoutée de la déclaration complète de résultats des sociétés immobilières non soumises à l'impôt sur les sociétés) ;

- Formulaire n° 1330-CVAEPE (annexe établissements producteurs d'électricité à la déclaration n° 1330-CVAE) ;

- Formulaire CRMOGA (compte rendu de mission des OGA) ;

- Formulaire ATTESTAPEC (attestation professionnel de comptabilité).

Six nouveaux formulaires sont dématérialisés à compter de la campagne TDFC 2012 :

- Formulaire n° 1330-CVAEE (répartition de la valeur locative des immeubles détenus par des sociétés étrangères ne disposant pas d'établissement stable en France) ;

- Formulaire n° 2058 PAP (état des rectifications apportées au résultat d'ensemble et aux plus-values et moins-values nettes à long terme d'ensemble au titre des opérations liées à des sociétés intermédiaires) ;

- Formulaire n° 2058 PV (état des plus-values et moins-values de cession d'éléments d'actif immobilisé entre sociétés du groupe) ;

- Formulaire n° 2067 BIS (relevé des frais déductibles liés à des états et territoires non coopératifs) ;

- Formulaire n° 2083 M (déclaration par les intermédiaires des investissements réalisés dans un département ou une collectivité d'outre mer) ;

- Formulaire ANNEXLIB05 (annexe libre comportant 10 colonnes).